WEI OR DIE : PLONGÉE DANS LE LONG-MÉTRAGE INTERACTIF LE PLUS INNOVANT DE 2015 !

1 WEI, 150 étudiants, 1 mort, 80 appareils pour une expérience interactive inédite commençant sur les médias sociaux...

Lire la suite

À l’automne 2015, Bigger Than Fiction a collaboré une nouvelle fois avec le réalisateur Simon Bouisson et les Nouvelles Ecritures de France Télévisions, en vue de la promotion digitale d’une fiction d’un genre nouveau. WEI OR DIE, long-métrage interactif de 45 minutes, suit 150 étudiants au coeur d’un week end d’intégration qui vire au drame. Après la découverte du cadavre d’un étudiant, la police saisit toutes les images, caméras, appareils photos, téléphone portables, GoPro et autres ustensiles connectés ayant capté des images des événements. L’intégralité de ce contenu est retranscrit sur une timeline qui permet à l’utilisateur de suivre les images, les personnages et les scènes qui l’interpellent, afin de découvrir ce qu’il s’est passé…

A l’aide de contenus vidéos et photos scénarisés en amont avec le réalisateur, l’agence a créé et animé les pages Twitter et Facebook de WEI OR DIE en suivant un axe éditorial défini : sexy, trash, mais sobre. Les prises de paroles ont été complétées par des contenus conçus exclusivement pour la promotion du film sur les médias sociaux : des portraits de personnages, des leaks, ou encore des cliffhangers, ont ainsi été postés au long des deux mois de communication autour du projet. Afin d’optimiser ce dispositif, des partenariats ont été noués avec des titres de presse prestigieux (Konbini, Libération, Madmoizelle…), qui ont été complétés par des campagnes d’achat média.

WEI OR DIE a reçu un accueil enthousiaste de la critique et des médias, mais aussi et surtout des utilisateurs. Avec 450 000 vues sur le site dédié, WEI OR DIE est l’un des long-métrages les plus vus sur le web en 2015. Les médias ne sont pas en reste, avec près de 80 articles publiés sur le sujet. En somme, cette web création innovante et exigeante a été couronnée de succès !

Réduire

Objectifs

  • Promouvoir une web fiction inédite avec des contenus créatifs ad hoc
  • Animer l’avant et la diffusion sur les médias sociaux
  • Créer une prise de parole eRP autour du film et de son thème

Résultats

  • 87 articles ; 9 supports parmi les 15 premiers sites d’actualité en France
  • 450 000 vues sur le site dédié au film interactif