SLOW MOSCOW, PREMIÈRE EXPÉRIENCE SOCIAL TV SUR SNAPCHAT

Des vidéos éphémères postées sur Snapchat pour compléter les scènes de danse au ralenti d'une pépite visuelle de six heures

Lire la suite

Après le succès digital de Tokyo Reverse, EDEN s’est à nouveau tourné vers Bigger Than Fiction lorsqu’il s’est agi de concevoir l’animation social media de Slow Moscow, deuxième expérience télévisuelle en France à faire le pari audacieux de la slow TV.

Exit le Japon et ses marcheurs « inversés », ce nouvel opus transporte le spectateur dans les décors post-soviétiques de la capitale russe et mise sur la danse et les effets de ralenti pour l’hypnotiser. Pour que le web soit à la hauteur des innovations proposées par la télé, Bigger Than Fiction a construit son dispositif social TV autour de Snapchat, faisant à nouveau de Slow Moscow un programme pionnier.

Tournés à Moscou au plus près des images TV, les contenus Snapchat offrent un regard alternatif sur les scènes qui se déroulent à l’antenne et capitalisent sur la qualité visuelle. Des saynètes poétiques du « prequel » dont la musique originale envoutante accompagne le spectateur jusqu’à la diffusion, aux Stories et DM vidéos proposant, pour chacun des 24 « tableaux » de l’émission, un angle de vue alternatif sur l’action et des contenus making-of exclusifs, tout est pensé pour favoriser l’immersion… et la respiration.

Au total, ce sont 120 séquences filmées éphémères qui ont jalonné les six heures qu’a duré Slow Moscow. Dans le sillage de Thierry Moreau, de nombreux twittos ont loué l’esthétique léchée et les envolées sonores planantes du programme, à tel point que le nombre de tweets publiés par heure a dépassé le score réalisé par Tokyo Reverse, et ce malgré une diffusion en troisième partie de soirée. Sur Snapchat, 20% de l’audience Twitter a été convertie au fil de la soirée, et les Stories ont été vues plus de 13 500 fois.

Réduire

Objectifs

  • Attirer l’attention des utilisateurs en amont de la diffusion du programme Slow Moscow
  • Ménager des parenthèses de respiration sur Snapchat pendant les six heures de diffusion
  • Animer le live tweet et les interactions générées via Snapchat au fil des six heures de diffusion
  • Mettre en valeur l’intégralité des facettes de l’expérience Slow Moscow (contenu TV, live musical, diffusion simultanée sur Radio Nova…)

Résultats

  • 20% de l'audience Twitter convertie sur Snapchat en moins de 6 heures ; Les stories ont été vues 13 500 fois ; 30% des followers du compte Snapchat ont vu toutes les Stories en entier