LE MADE IN FRANCE VERSION « MDR »

Un moteur de recherche qui convertit toutes les requêtes internationales en leurs équivalents « made in France », pour promouvoir et accompagner la diffusion du docu événement du début d’année de Canal+

Lire la suite

Fin 2013, Canal+ consulte Bigger Than Fiction à propos de l’accompagnement digital de son documentaire événement du début d’année, Made in France, bilan filmé de l’expérience du journaliste Benjamin Carle qui a relevé le défi de vivre un an en ne dépendant que de produits « hexagonaux ».

L’agence mise alors sur le détournement d’un outil quotidien, symbole incontournable de la mondialisation : Google. Se projetant dans une Gaule convertie au 100% made in France, elle conçoit « Le Moteur de Recherche », parodie tricolore du géant américain du référencement sur Internet. Désigné par l’acronyme « MDR » – qui résume sa visée humoristique – l’outil consiste en une base de données permettant d’associer un équivalent français (voire franchouillard) à chacune des requêtes internationales saisies par les utilisateurs. Dans le monde décalé de MDR, « Madonna » devient « Nicoletta », « Justin Bieber », « Jordy », « la pizza », « quiche lorraine », « Facebook », « Copains d’Avant » et « The Walking Dead », « Les Revenants » !

Grâce aux suggestions d’un carrousel en homepage du site, 78% de ses 51 100 visiteurs ont effectué au moins une recherche, et 55% en ont réalisé deux ou plus, récompensant ainsi les efforts déployés par Bigger Than Fiction pour favoriser la rejouabilité. Le faible taux de rebond (22%), les 8 à 9 pages vues par visite, les près de 400 000 requêtes soumises et les plus de 1 350 propositions envoyées pour enrichir la base de données viennent confirmer le succès de MDR et de sa promesse évolutive et participative. Les twittos ne s’y sont d’ailleurs pas trompés, qui ont publié plus de 2 500 messages relayant l’opération à l’aide des hashtags #TonMotEnVersionMadeInFrance, #VersionMadeInFrance et #LeMoteurDeRecherche.

Réduire

Objectifs

  • Créer de l’attention en amont de la diffusion du documentaire événement du début d’année de Canal+
  • Tirer le meilleur parti du thème du documentaire en vue d’une expérience digitale favorisant la rejouabilité
  • Soutenir et accompagner la diffusion antenne
  • S’adresser à une cible friande de second degré pour générer trafic et résonance conversationnelle

Résultats

  • 45 articles ont été écrits à propos du Moteur de Recherche, dont les relais ont donnés lieu à 700 tweets supplémentaires
  • Près de 400 000 recherches réalisées, 51 100 visites, 78% des visiteurs ont fait au moins une recherche et 55% en ont réalisé 2 ou plus, 8 à 9 pages vues par visite, très faible taux de rebond (22%), durée moyenne de visite élevée (plus de 3 minutes), une proposition pour enrichir la base tous les 3 visiteurs uniques